Moins connu que le cirque de Gavarnie, Estaubé n’en est pas moins beau. Certes il n’a pas une importante cascade mais a l’avantage d’attirer moins de touristes et donc d’avoir une marge de manœuvre plus grande pour le tournage. La rivière qui en découle est limpide et les levers de soleil offrent une roche rougeâtre. Deux combinaisons intéressantes pour le documentaire.

 
Tournage en automne pour les levers de soleil.

Vous aimez ? Partagez !